Exploiter le potentiel de la nuit en nature

by

Fév 3, 2019

Loin de l’effervescence de la vie nocturne des grands centres, les attractions en nature exploitent de plus en plus le potentiel touristique de la nuit et proposent des produits uniques où se mêlent aventure, découverte et expériences culturelles inédites.

Regarder vers le ciel

Alors que les villes ne cessent de croître, la pollution lumineuse qui accompagne ce phénomène ne permet plus aux populations urbaines de profiter pleinement de la beauté d’un ciel étoilé. Pour les citadins, l’observation des astres constitue dorénavant un luxe réservé au temps des vacances et la Voie lactée est devenue un produit touristique à part entière.

En Nouvelle-Écosse, leparc national et lieu historique national Kejimkujik porte le titre officiel de réserve de ciel étoilé (RCE) décerné par la Société royale d’astronomie du Canada. Cette reconnaissance garantit aux visiteurs de vivre une expérience d’observation unique, peu importe la période de l’année. Le parc s’est engagé à œuvrer à la protection et à la mise en valeur de la visibilité de la voûte céleste sur son territoire, à la sensibilisation aux effets de la pollution lumineuse et au développement d’activités d’interprétation. Une trousse d’outils astronomiques est disponible à la location, des spectacles et des récits au coin du feu témoignent de la forte présence des astres dans les légendes autochtones et des excursions nocturnes en canot permettent l’observation des étoiles avec un guide.