13
01/2021
AUTHOR
Audrey Ruffaut
IDEAS

4 pistes pour allonger votre saison touristique

Read IN FRENCH

La fin de la saison touristique marque souvent un répit pour les destinations d’accueil, mais la répartition des flux touristiques dans le temps et sur le territoire reste une priorité pour assurer la qualité de l’expérience des visiteurs. Voici quatre pistes de solution pour pallier les effets de la saisonnalité !

Dans le cadre du programme « Enrichir l’expérience canadienne » de l’Association de l’industrie touristique du Canada (AITC), des ateliers sur le tourisme en saison hivernale et intermédiaire sont offerts pour les acteurs touristiques. Cette initiative vise à rendre le tourisme plus performant en dehors des pics saisonniers, notamment dans les régions éloignées et peu fréquentées qui sont souvent délaissées au profit de l’Ouest canadien, de l’Ontario, du Québec et des destinations soleil.

Segmentez pour mieux servir !

Mais qui sont ces touristes qui pourraient profiter des saisons intermédiaires ? Retraités, jeunes adultes, familles sans enfants ou avec enfants non scolarisés, clientèle professionnelle, clientèle étrangère, etc. Connaitre leur profil, leurs attentes et leurs comportements permet de communiquer les bons messages et de leur offrir des produits et services séduisants. La connaissance stratégique amène une compréhension fine de ces clientèles et permet de créer des persona types à l’image des profils du Quotient Explorateur de Destination Canada. N’hésitez pas à demander ces données aux ministères chargés du tourisme dans votre province.

La segmentation est une bonne façon de connaitre la clientèle locale, un marché à ne pas négliger puisqu’elle est à destination toute l’année !

Pour en apprendre plus sur cette clientèle, consultez l’article L’ABC d’une opération séduction auprès des résidents, précédemment publié pour Expérience Acadie.

Un mot d'ordre : la diversification

La diversification de l’offre est une avenue à explorer pour étendre la saison touristique. Certaines destinations de plein air se tournent vers le 4 saisons (ex. : centre de plein air du Mont Farlagne), afin d’attirer une clientèle toute l’année. En Mauricie, Le Domaine Enchanteur, initialement réputé pour ses sentiers glacés en forêt, a élargi son offre avec un parc animalier et un labyrinthe suspendu pour être opérationnel plusieurs mois par année. 

Labyrinthe suspendu du Domaine Enchanteur. Photo : Domaine Enchanteur

Organisez des événements 

Plusieurs destinations dans les Maritimes ont fait le pari de l’événementiel en période plus creuse. Avec le Celtic Colours International Festival qui se déroule à l’automne, le Cap-Breton mise sur la combinaison de son patrimoine culturel et naturel. Toujours en Nouvelle-Écosse, la saison du homard amène son lot de festivités l’hiver avec le Nova Scotia Lobster Crawl festival. L’occasion de rassembler les partenaires pour construire une offre originale (ex. : suivre un cours de surf l’hiver). 

En tant qu’opérateurs, faites la promotion des événements de votre région sur vos réseaux et assurez-vous d’y être présent (kiosque, partenaires, etc.). Enfin, bien que la pandémie ait eu d’importants impacts sur l’événementiel, elle a stimulé l’innovation en obligeant de nombreux événements à repenser leur organisation : programmation hybride, places réduites, utilisation du virtuel, etc. (ex. : Festival acadien de Caraquet). 

Lucy le homard, vedette du festival de Nouvelle-Écosse. Photo: Kathy Johnson/Tri-County Vanguard/saltwire.com

Misez sur ce qui vous rend unique

Proposer des expériences uniques qui valorisent les particularités de votre région en dehors de la saison touristique est une bonne occasion d’attirer la clientèle. Terre-Neuve mise par exemple sur la saison des icebergs comme véritable facteur d’attractivité.

Iceberg au Labrador. Photo : Barret & MacKay | Newfoundand & Labrador Tourism

D’autres destinations, comme la Suède, jouent sur leur nordicité en proposant des expériences « arctiques » : observation d’aurores boréales, yoga hivernal, baignade dans des lacs gelés, etc. 

Promouvoir la destination

Créez des campagnes saisonnières originales 

Certains organismes de gestion de la destination adaptent le contenu sur leur site Internet en fonction des saisons (ex. : Tourisme Gaspésie, Banff et Lake Louise). En 2019, Fàilte Ireland a lancé la campagne Taste the Island qui vise à répartir le nombre de visiteurs dans toutes les régions du pays tout en étendant la saison touristique grâce à la promotion d’événements gourmands de septembre à novembre. 

Bushmills Distillery
Bushmills Distillery (Ireland). Photo : Tourism Ireland

Adaptez vos tarifs 

En proposant des prix avantageux à des périodes plus creuses, il est possible de faire varier et répartir les flux d’achalandage (promotion, cadeau spécial, etc.).

Dans le cadre d’une promotion saisonnière, Broadleaf Ranch offre la deuxième nuit à moitié prix pour les séjours en semaine en novembre. Photo : Page Facebook de Broadleaf Ranch

En France, l’événement Le Printemps du ski fait la promotion du ski de printemps grâce à des forfaits avantageux. La forfaitisation est aussi l’occasion de faire des partenariats avec des entreprises ouvertes à l’année et d’y inclure des activités exclusives qui ne sont pas disponibles pendant la haute saison. 

Ajustez les services et la main-d'œuvre

Fidélisez une nouvelle main-d’œuvre

La saisonnalité exacerbe certains enjeux liés au recrutement et à la rétention des ressources humaines. Les étudiants sont difficiles à retenir ? Tournez-vous vers d’autres bassins de travailleurs comme les retraités et les nouveaux arrivants. Des actions comme reconnaitre la contribution des employés ou offrir des avantages à ceux qui reviennent la saison suivante vous permettront de les fidéliser davantage.

Assurez un accueil constant 

L’accueil, c’est parfois simplement s’assurer de la mise à jour des informations sur les différentes plateformes : horaires des entreprises, événements, etc. Certains outils collaboratifs permettent à chaque intervenant de modifier eux-mêmes leurs données. 

Ne négligez pas l’arrivée des visiteurs ! Une période plus creuse laisse plus de temps pour soigner l’accueil avec une écoute attentive, des petites attentions qu’il est plus difficile de se permettre lors de périodes achalandées. 

Un accueil mémorable au Gîte du Repos à Saint-Quentin : une petite carte de bienvenue réalisée par un enfant de la région ! Photo : TouriScope


Vous n'êtes pas seuls !

L’allongement de la saison et le développement de l’offre en saisons intermédiaires ont été identifiés comme prioritaires par le gouvernement fédéral. Cet enjeu est au cœur des préoccupations du milieu touristique et des mesures sont prises pour soutenir les intervenants (ex. : Fonds pour les expériences canadiennes, programme « Enrichir l’Expérience Canadienne »). Les efforts doivent néanmoins se faire collectivement, dans un esprit de coopétition, car une destination est un écosystème touristique complexe. En effet, les hébergements ne se rempliront pas s’il n’y a pas d’attraits ouverts et les attraits ne pourront pas attirer seuls des visiteurs éloignés qui n’ont nulle part où dormir et manger ! 

Pour aller plus loin sur le sujet, voici une sélection de nos articles:

De la ferme à l'assiette : Le succès slovène en agrotourisme durable
L’office du tourisme de Ljubljana a gagné son pari de rendre accessibles les produits du terroir slovènes dans les restaurants d’importants hôtels.

Les adeptes d'expériences authentiques
Cette fiche synthèse présente des informations de type managérial à propos des adeptes d’expériences authentiques. Comment mettre sur pied une expérience authentique? Qui sont ses adeptes? Comment communiquer avec eux?

Article rédigé dans le cadre d'une collaboration avec Expérience Acadie.

SOURCES

Image à la une : Pexels.com / David Bartus

« Artic Winter Yoga », Active North Camp, consulté en décembre 2020.

Asselin, Caroline. « L’ABC d’une opération séduction auprès des résidents », TouriScope, 15 août 2020.

Barry, Claudine. « Comment réduire les effets de la saisonnalité », Réseau de Veille en Tourisme, 12 juillet 2017.

CQRHT. « Chantier sur la saisonnalité – Tourisme », septembre 2019.  

Destination Canada. « Exploiter le potentiel de l’économie touristique canadienne », décembre 2018.

Destination Canada. « Résumé du plan d’entreprise 2020-2024 », novembre 2019.

« Développement du tourisme en saison hivernale et intermédiaires », Association de l’industrie touristique du Canada, consultée en décembre 2020. 

« Environics Analytics — PRIZM », consulté en décembre 2020.

« Six jours de fête réussis au festival acadien de Caraquet », communiqué de presse du 18 août 2020, Festival acadien de Caraquet.

Levasseur, Maïthé. « Petits cadeaux de bienvenue, grand impact », Réseau de Veille en Tourisme, 4 septembre 2018. 

Levasseur, Maïthé. « L’information touristique en mode collaboratif », Réseau de Veille en Tourisme, 19 avril 2016

« Page Facebook – Broadleaf Ranch », consultée en décembre 2020.

« Promouvoir les régions et la gastronomie en dehors de la saison touristique : le pari de l’Irlande », Association de l’Agrotourisme et du Tourisme Gourmand du Québec, consulté en décembre 2020. 

RH Tourisme Canada. « Seasonality and Labour Challenges in Rural Cape Breton—Meeting the Needs of the Tourism Sector », 24 septembre 2018. 

Site Internet du Celtic Colours International Festival, consulté en décembre 2020.

Site Internet du Domaine Enchanteur, consulté en décembre 2020.

Site Internet du Printemps du Ski, consulté en décembre 2020.

Site Internet de Tourisme Gaspésie, consulté en décembre 2020.

« Winter Campaigns Aim to Extend Tourism Season in Nova Scotia », Tourism Nova Scotia, 19 décembre 2018. 

Other Insights

Building Loyalty: at the heart of the customer experience

Maintaining customers over the long-term is a major challenge for small and medium-sized enterprises. So, why and how to stand out with an effective and attractive loyalty program?

READ MORE

Building a Package Deal, Step-by-Step

Do you want to promote your offerings through a package deal, but don’t know where to start? This article will show you how, from idea creation to evaluation of the results.

READ MORE

How to do a strategic watch without spending the week there

Do you feel overwhelmed by the diversity of sources to follow to stay up to date with tourism news? Follow our advice and you'll feel in control without spending too much time.

READ MORE
13
01/2021
AUTEUR
Audrey Ruffaut
ÉCLAIREZ VOS IDÉES

4 pistes pour allonger votre saison touristique

Read IN ENGLISH

La fin de la saison touristique marque souvent un répit pour les destinations d’accueil, mais la répartition des flux touristiques dans le temps et sur le territoire reste une priorité pour assurer la qualité de l’expérience des visiteurs. Voici quatre pistes de solution pour pallier les effets de la saisonnalité !

Dans le cadre du programme « Enrichir l’expérience canadienne » de l’Association de l’industrie touristique du Canada (AITC), des ateliers sur le tourisme en saison hivernale et intermédiaire sont offerts pour les acteurs touristiques. Cette initiative vise à rendre le tourisme plus performant en dehors des pics saisonniers, notamment dans les régions éloignées et peu fréquentées qui sont souvent délaissées au profit de l’Ouest canadien, de l’Ontario, du Québec et des destinations soleil.

Segmentez pour mieux servir !

Mais qui sont ces touristes qui pourraient profiter des saisons intermédiaires ? Retraités, jeunes adultes, familles sans enfants ou avec enfants non scolarisés, clientèle professionnelle, clientèle étrangère, etc. Connaitre leur profil, leurs attentes et leurs comportements permet de communiquer les bons messages et de leur offrir des produits et services séduisants. La connaissance stratégique amène une compréhension fine de ces clientèles et permet de créer des persona types à l’image des profils du Quotient Explorateur de Destination Canada. N’hésitez pas à demander ces données aux ministères chargés du tourisme dans votre province.

La segmentation est une bonne façon de connaitre la clientèle locale, un marché à ne pas négliger puisqu’elle est à destination toute l’année !

Pour en apprendre plus sur cette clientèle, consultez l’article L’ABC d’une opération séduction auprès des résidents, précédemment publié pour Expérience Acadie.

Un mot d'ordre : la diversification

La diversification de l’offre est une avenue à explorer pour étendre la saison touristique. Certaines destinations de plein air se tournent vers le 4 saisons (ex. : centre de plein air du Mont Farlagne), afin d’attirer une clientèle toute l’année. En Mauricie, Le Domaine Enchanteur, initialement réputé pour ses sentiers glacés en forêt, a élargi son offre avec un parc animalier et un labyrinthe suspendu pour être opérationnel plusieurs mois par année. 

Labyrinthe suspendu du Domaine Enchanteur. Photo : Domaine Enchanteur

Organisez des événements 

Plusieurs destinations dans les Maritimes ont fait le pari de l’événementiel en période plus creuse. Avec le Celtic Colours International Festival qui se déroule à l’automne, le Cap-Breton mise sur la combinaison de son patrimoine culturel et naturel. Toujours en Nouvelle-Écosse, la saison du homard amène son lot de festivités l’hiver avec le Nova Scotia Lobster Crawl festival. L’occasion de rassembler les partenaires pour construire une offre originale (ex. : suivre un cours de surf l’hiver). 

En tant qu’opérateurs, faites la promotion des événements de votre région sur vos réseaux et assurez-vous d’y être présent (kiosque, partenaires, etc.). Enfin, bien que la pandémie ait eu d’importants impacts sur l’événementiel, elle a stimulé l’innovation en obligeant de nombreux événements à repenser leur organisation : programmation hybride, places réduites, utilisation du virtuel, etc. (ex. : Festival acadien de Caraquet). 

Lucy le homard, vedette du festival de Nouvelle-Écosse. Photo: Kathy Johnson/Tri-County Vanguard/saltwire.com

Misez sur ce qui vous rend unique

Proposer des expériences uniques qui valorisent les particularités de votre région en dehors de la saison touristique est une bonne occasion d’attirer la clientèle. Terre-Neuve mise par exemple sur la saison des icebergs comme véritable facteur d’attractivité.

Iceberg au Labrador. Photo : Barret & MacKay | Newfoundand & Labrador Tourism

D’autres destinations, comme la Suède, jouent sur leur nordicité en proposant des expériences « arctiques » : observation d’aurores boréales, yoga hivernal, baignade dans des lacs gelés, etc. 

Promouvoir la destination

Créez des campagnes saisonnières originales 

Certains organismes de gestion de la destination adaptent le contenu sur leur site Internet en fonction des saisons (ex. : Tourisme Gaspésie, Banff et Lake Louise). En 2019, Fàilte Ireland a lancé la campagne Taste the Island qui vise à répartir le nombre de visiteurs dans toutes les régions du pays tout en étendant la saison touristique grâce à la promotion d’événements gourmands de septembre à novembre. 

Bushmills Distillery
Bushmills Distillery (Ireland). Photo : Tourism Ireland

Adaptez vos tarifs 

En proposant des prix avantageux à des périodes plus creuses, il est possible de faire varier et répartir les flux d’achalandage (promotion, cadeau spécial, etc.).

Dans le cadre d’une promotion saisonnière, Broadleaf Ranch offre la deuxième nuit à moitié prix pour les séjours en semaine en novembre. Photo : Page Facebook de Broadleaf Ranch

En France, l’événement Le Printemps du ski fait la promotion du ski de printemps grâce à des forfaits avantageux. La forfaitisation est aussi l’occasion de faire des partenariats avec des entreprises ouvertes à l’année et d’y inclure des activités exclusives qui ne sont pas disponibles pendant la haute saison. 

Ajustez les services et la main-d'œuvre

Fidélisez une nouvelle main-d’œuvre

La saisonnalité exacerbe certains enjeux liés au recrutement et à la rétention des ressources humaines. Les étudiants sont difficiles à retenir ? Tournez-vous vers d’autres bassins de travailleurs comme les retraités et les nouveaux arrivants. Des actions comme reconnaitre la contribution des employés ou offrir des avantages à ceux qui reviennent la saison suivante vous permettront de les fidéliser davantage.

Assurez un accueil constant 

L’accueil, c’est parfois simplement s’assurer de la mise à jour des informations sur les différentes plateformes : horaires des entreprises, événements, etc. Certains outils collaboratifs permettent à chaque intervenant de modifier eux-mêmes leurs données. 

Ne négligez pas l’arrivée des visiteurs ! Une période plus creuse laisse plus de temps pour soigner l’accueil avec une écoute attentive, des petites attentions qu’il est plus difficile de se permettre lors de périodes achalandées. 

Un accueil mémorable au Gîte du Repos à Saint-Quentin : une petite carte de bienvenue réalisée par un enfant de la région ! Photo : TouriScope


Vous n'êtes pas seuls !

L’allongement de la saison et le développement de l’offre en saisons intermédiaires ont été identifiés comme prioritaires par le gouvernement fédéral. Cet enjeu est au cœur des préoccupations du milieu touristique et des mesures sont prises pour soutenir les intervenants (ex. : Fonds pour les expériences canadiennes, programme « Enrichir l’Expérience Canadienne »). Les efforts doivent néanmoins se faire collectivement, dans un esprit de coopétition, car une destination est un écosystème touristique complexe. En effet, les hébergements ne se rempliront pas s’il n’y a pas d’attraits ouverts et les attraits ne pourront pas attirer seuls des visiteurs éloignés qui n’ont nulle part où dormir et manger ! 

Pour aller plus loin sur le sujet, voici une sélection de nos articles:

De la ferme à l'assiette : Le succès slovène en agrotourisme durable
L’office du tourisme de Ljubljana a gagné son pari de rendre accessibles les produits du terroir slovènes dans les restaurants d’importants hôtels.

Les adeptes d'expériences authentiques
Cette fiche synthèse présente des informations de type managérial à propos des adeptes d’expériences authentiques. Comment mettre sur pied une expérience authentique? Qui sont ses adeptes? Comment communiquer avec eux?

Article rédigé dans le cadre d'une collaboration avec Expérience Acadie.

SOURCES

Image à la une : Pexels.com / David Bartus

« Artic Winter Yoga », Active North Camp, consulté en décembre 2020.

Asselin, Caroline. « L’ABC d’une opération séduction auprès des résidents », TouriScope, 15 août 2020.

Barry, Claudine. « Comment réduire les effets de la saisonnalité », Réseau de Veille en Tourisme, 12 juillet 2017.

CQRHT. « Chantier sur la saisonnalité – Tourisme », septembre 2019.  

Destination Canada. « Exploiter le potentiel de l’économie touristique canadienne », décembre 2018.

Destination Canada. « Résumé du plan d’entreprise 2020-2024 », novembre 2019.

« Développement du tourisme en saison hivernale et intermédiaires », Association de l’industrie touristique du Canada, consultée en décembre 2020. 

« Environics Analytics — PRIZM », consulté en décembre 2020.

« Six jours de fête réussis au festival acadien de Caraquet », communiqué de presse du 18 août 2020, Festival acadien de Caraquet.

Levasseur, Maïthé. « Petits cadeaux de bienvenue, grand impact », Réseau de Veille en Tourisme, 4 septembre 2018. 

Levasseur, Maïthé. « L’information touristique en mode collaboratif », Réseau de Veille en Tourisme, 19 avril 2016

« Page Facebook – Broadleaf Ranch », consultée en décembre 2020.

« Promouvoir les régions et la gastronomie en dehors de la saison touristique : le pari de l’Irlande », Association de l’Agrotourisme et du Tourisme Gourmand du Québec, consulté en décembre 2020. 

RH Tourisme Canada. « Seasonality and Labour Challenges in Rural Cape Breton—Meeting the Needs of the Tourism Sector », 24 septembre 2018. 

Site Internet du Celtic Colours International Festival, consulté en décembre 2020.

Site Internet du Domaine Enchanteur, consulté en décembre 2020.

Site Internet du Printemps du Ski, consulté en décembre 2020.

Site Internet de Tourisme Gaspésie, consulté en décembre 2020.

« Winter Campaigns Aim to Extend Tourism Season in Nova Scotia », Tourism Nova Scotia, 19 décembre 2018. 

AUTRES ARTICLES

Canevas du modèle d'affaires

Modéliser ses activités de façon responsable

LIRE PLUS

Matrice FFOM

Déconstruire le présent pour mieux construire l’avenir

LIRE PLUS

Matrice FOAR

Analyser avec positivisme

LIRE PLUS